Lithophanie et émail ombrant pour la maison Hermès : une innovation en lumière.

arceau_tigre-joel_von_allmen.jpg

Hermès Horloger signe le premier garde-temps ouvragé selon la technique
inédite de l’« Email Ombrant ». Cette méthode, dont l’adaptation a demandé
deux ans de travail, utilise la lumière pour révéler, en relief, le motif d’un
cadran horloger.

Echo au thème annuel 2016 d’Hermès : « La nature au galop », le fauve présenté sur le cadran
de l’Arceau Tigre est tiré d’une illustration réalisée par l’artiste Robert Dallet, qui a collaboré
avec la maison dans les années 1980.

arceau_tigre_dessin.jpg

Pour dévoiler toute la puissance du félin représenté, c’est la technique de l’Email ombrant,
procédé qui associe l’art de la gravure et de l’email, qui a été choisie. Cette technique, dérivée
de la lithophanie et pratiquée à l’origine dans la région de Limoges en France, permet de créer
des tableaux se révélant uniquement lorsque la lumière passe au travers. Le motif est réalisé
en négatif dans un moule où est ensuite versé le biscuit de porcelaine qui formera l’oeuvre.
Au moment de créer le moule, tout le talent de l’artisan s’exprime dans sa capacité à imaginer
les variations d’épaisseur du biscuit qui donneront les nuances tant recherchées. Breveté par
Paul Bourgoin en Tremblay en 1841, l’Email Ombrant repose sur le même principe de base.
Mais, dans ce cas, l’artisan façonne le motif en relief avant de le recouvrir d’émail translucide
légèrement teinté.
 

arceau_tigre_gravure-engraving_1-johannsauty.jpg

En s’accumulant dans les zones les plus profondes, la matière se densifie et s’obscurcit. A contrario, les parties les plus saillantes sont à peine couvertes et restent donc très claires. La technique exige une approche totalement différente de celle d’une gravure en relief traditionnelle. Les cavités et les reliefs sont travaillés uniquement en fonction de la lumière qu’ils vont capter ou refléchir. Ainsi une gravure d’Email Ombrant se révèle uniquement une fois prise dans l’émail.

arceau_tigre_gravure-engraving_3-johannsauty.jpg

L’Email Ombrant implique une symbiose complète entre le graveur et l’émailleur pour maîtriser le jeu complexe des nuances et créer le mystère qui entoure chaque ouvrage. Ensemble, ils réalisent une analyse du dessin initial, de son degré de transparence, de la personnalité de la pièce et déterminent des halos ainsi que des zones d’ombre et de lumière.

arceau_tigre_email-enamel-johannsauty.jpg

Réalisé sur une base en or gris, le cadran de l’Arceau Tigre va plus loin encore. Selon le degré de transparence final voulu, le graveur a reproduit jusqu’à la forme des poils de la fourrure pour garder l’aspect présent dans l’esquisse initiale. L’émailleur le met en avant par un choix adéquat d’émail translucide grisé. La tête du tigre prend ainsi vie par la pénétration de la lumière et ses effets de profondeur. Jouant avec les illusions d’optiques, l’Email Ombrant ouvre un nouveau champ créatif en libérant la palette des dégradés.

arceau_tigre_cadran-dial-johannsauty.jpg

Asymétrique, la boîte Arceau est l’une des signatures horlogères d’Hermès. Inspirée d’un étrier, son attache supérieure évoque un fer à cheval. Généreuse, elle est façonnée dans de l’or blanc par les ateliers Hermès. Son fond transparent donne accès au coeur de la montre. Le bracelet met en valeur le savoir-faire maroquinier de la maison.
L’Arceau Tigre, limité à 12 exemplaires, est animé par le mouvement maison H1837 manufacturé en Suisse. Mécanique à remontage automatique, il donne les heures et les minutes. La platine, base du calibre, est habillée d’un perlage en colimaçon, tandis que la structure semis de H propre à Hermès décore la masse oscillante et le coq du balancier.

arceau_tigre_olivier_vaucher_1-johannsauty.jpg
arceau_tigre-joel_von_allmen.jpg

 

Pour plus d’informations : www.press.montre-hermes.ch